Weis, Don. Dossiers Brûlants, saison 1 épisode 4. Le vampire

Carl Kolchak est envoyé à Los Angeles par son rédacteur en chef pour interviewer un gourou spécialisé dans la méditation transcendantale particulièrement en vue. Mais son manque d’enthousiasme pour mener à bien sa mission initiale, et la découverte d’une affaire de meurtre en série (dont lui a parlé avant son départ un ami journaliste) conduit rapidement Kolchak sur la trace de ce qui pourrait être… un vampire.

La série Kolchak the Night Stalker (Dossiers Brûlants en VF) met aux prises le journaliste Carl Kolchak, qui travaille pour un quotidien de la ville de Chicago, avec des créatures telles que loups-garous, aliens, zombies, et bien évidemment vampires. La série a déjà connu deux longs-métrages pour la télévision, avant que le succès de ceux-ci ne motivent les producteurs à proposer une série TV, qui durera sur une saison, entre 1972 et 1975. La série connaîtra un remake (basée uniquement sur les personnages des deux films) en 2005/2006, le personnage de Kolchak initialement joué par Darren McGavin y étant remplacé par Stuart Townsend (le même qui joua Lestat dans la Reine des Damnés, quelques années plus tôt). A noter que les deux premiers films ont été co-scénarisés par Richard Matheson d’après (dans le cas du premier film) un roman non publié (à l’époque) de Jeff Rice. Le premier film a été produit par Dan Curtis (Dark Shadows, Dracula et ses femmes vampires).

L’épisode Le vampire est le 4e épisode de la série de 1974/1975. On y suit donc Kolchak à Los Angeles, envoyé pour mener une interview qui l’ennuie au plus haut point. Il se retrouve rapidement embarqué dans une histoire de meurtres où les victimes sont retrouvées exsangues. Cette enquête permet à la série de se pencher sur le berceau des vampires, après avoir abordé Jack l’Eventreur, les zombies et les extra-terrestres. A noter que cet épisode est relié au premier film, qui mettait en scène Kolchak face à un vampire à Las Vegas (qui est, dans le présent épisode, la ville d’origine de la série de meurtres que découvre le journaliste en arrivant à Los Angeles). Armé de son esprit ouvert au surnaturel (et de ses connaissances sur la question) et de son bagout, Kolchak évolue en parallèle à la police, qui n’apprécie pas (une constante dans la série) qu’il traîne dans ses pattes, surtout pour conduire leur enquête sur un versant vampirique.

L’ambiance est conforme aux épisodes précédents de la série. Une touche de film noir (le focus sur un journaliste/détective privé, des histoires qui se déroulent – pour leurs scènes les plus fortes – essentiellement la nuit…), mâtinée d’humour (présent surtout dans la relation entre le journaliste et son rédacteur en chef, voire ses collègues de bureau et la police). Kolchak évolue une fois de plus en solitaire face au surnaturel (il ne bénéficie pas de l’aide de ses contacts habituels, n’étant pas à Chicago pour cette enquête).

La série n’apporte pas énormément d’innovations sur le thème. Les vampires y sont vus comme des entités nocturnes (c’est d’ailleurs cela qui mettra le journaliste sur la bonne piste), qui ont besoin de sang pour survivre. Elles boivent le sang à même la gorge de leurs victimes, après leur avoir percé la carotide via des canines acérées. Les crucifix et les pieux semblent être les meilleurs moyens d’en finir avec ces créatures (Kolchak combinera les deux), de même que le feu peut être utilisé pour les repousser.

Un épisode assez sympathique et représentatif de cette série très peu connue en France, qui a pourtant inspiré le X-Files de Chris Carter (McGavin y joue ainsi le rôle d’un ex-agent du FBI qui s’est penché bien avant Mulder et Scully sur les dossiers inexpliqués).

Weis, Don. Dossiers Brûlants, saison 1 épisode 4. Le vampire Weis, Don. Dossiers Brûlants, saison 1 épisode 4. Le vampire

Laisser un commentaire